Retrouvez toutes les infos sur Villette Sonique avec l’application officielle du festival : programmation (concerts, soirées, showcases), playlists, plan. En 2015, le festival revient pour sa 10ème édition et enfonce le clou en privilégiant l'expérience à la connaissance avec un parcours qui couronne outsiders, têtes d'affiches et absolute beginners des scènes rock, électroniques, expérimentales et pop. Du retour en avant-première des savants Battles aux ténors du rock psyché The Black Angels, des princes voyous garages de Thee Oh Sees aux fracas synthétiques de Andy Stott et Clark en passant par la pop grand 8 de Chocolat ou celle qui chavire les têtes de Shamir, le minimalisme minéral de Grouper, celui intemporel de Sun Kil Moon, les industries transversales de Carter Tutti Void et Cabaret Voltaire, les labyrinthes techno de Levon Vincent ou un bel hommage au génie Arthur Russell, cette dixième édition s'écrira comme chaque année dans plusieurs langages, plusieurs époques et plusieurs sons. C'est sans aucun doute ce qui en fera à nouveau un parcours unique et mutant, du genre qui ne nécessite aucune carte et qui vit sans couvre feu, en laissant une profonde marque dans l'esprit de ceux qui l'empruntent et le célèbrent.

Retrouvez toutes les infos sur Villette Sonique avec l’application officielle du festival : programmation (concerts, soirées, showcases), playlists, plan. En 2015, le festival revient pour sa 10ème édition et enfonce le clou en privilégiant l'expérience à la connaissance avec un parcours qui couronne outsiders, têtes d'affiches et absolute beginners des scènes rock, électroniques, expérimentales et pop. Du retour en avant-première des savants Battles aux ténors du rock psyché The Black Angels, des princes voyous garages de Thee Oh Sees aux fracas synthétiques de Andy Stott et Clark en passant par la pop grand 8 de Chocolat ou celle qui chavire les têtes de Shamir, le minimalisme minéral de Grouper, celui intemporel de Sun Kil Moon, les industries transversales de Carter Tutti Void et Cabaret Voltaire, les labyrinthes techno de Levon Vincent ou un bel hommage au génie Arthur Russell, cette dixième édition s'écrira comme chaque année dans plusieurs langages, plusieurs époques et plusieurs sons. C'est sans aucun doute ce qui en fera à nouveau un parcours unique et mutant, du genre qui ne nécessite aucune carte et qui vit sans couvre feu, en laissant une profonde marque dans l'esprit de ceux qui l'empruntent et le célèbrent.